A PROPOS DE CHARLOTTE

Ecrire ces mots me demande de rassembler mon courage pour me présenter à vous. J'ai en effet toujours refusé de donner à voir mon univers intérieur ou de faire connaître les activités que je faisais en solitaire, dans le secret de la Nature et/ou des personnes à qui s'adressaient les soins.

Mais à force de lutter contre l'évidence on perd beaucoup d'énergie et finit par capituler...

Et il est temps que chacun-e fasse ce qu'il-elle est appelé à réaliser.

Me voici donc! Charlotte... :)

Ce que je vous présente dans cet espace virtuel est le fruit de mon apprentissage et des divers enseignements auxquels j'ai été confrontée.

Je voudrais préciser ici que rien ne m'a été enseigné de "l'extérieur".

Je ne me suis jamais formée au clair ressenti, à la lecture d'auras, à l'écoute-vision médiumnique, à la structure d'âme, au magnétisme, au passage d'âmes, à la géobiologie, à l'ouverture de l'espace sacré du coeur, au retrait d'implants, aux magies ou je ne sais quoi d'autre.

C'est pourtant un curieux mélange de tout ça et d'autres choses qui s'activent lors des soins.

Un autre point essentiel à vous partager est que ça n'est JAMAIS moi qui opère durant les soins, je m'en garderait bien.

Ceci afin d'être certaine d'effectuer un travail « propre » et sans traces. Choses (traces) que l'on retrouve systématiquement lorsque les praticiens passent encore par leurs propres fréquences.

J'ai donc conservé mes connections de petite fille plus ou moins intactes, et la Vie s'est chargée de me raffraîchir les systèmes à sa manière, à savoir, parfois dans une infinie douceur et d'autres fois dans une rudesse extrêmement périlleuse.

Ainsi va la Vie et mon mode d'apprentissage.

Je ne suis donc en mesure de vous parler que de ce que je connais, ai expérimenté, et ce qui m'a été validé intérieurement.

Mon apprentissage s'est centré autour du cœur, de l'espace sacré du cœur, de la conscience du cœur, à savoir la base :)

Ce que j'ai compris et souhaite vous partager, c'est que lorsque l'on a eu un passé chargé, il y a tout un travail sur plusieurs plans à effectuer afin de libérer ce qui a besoin de l'être et de transformer ce qui est prêt, afin de cheminer en rapport avec nos aspirations profondes.

Les reconstructions liées aux traumatismes lourds, nécessitent une approche spécifique.

Je ne prétends pas vous apporter tout ceci ni me substituer à un praticien en particulier, mais simplement vous montrer que l'on peut (presque) tout transformer en soi et surtout que l'on peut y arriver.

J'en suis une preuve vivante!  Je vous propose donc des aiguillages grâce à ce que j'ai expérimenté dans ma vie jusqu'ici, et ce que cela m'a enseigné.

 

Qu'on se le dise, le temps n'est plus à la fuite en avant, le temps est bien au face à face, aux retrouvailles avec soi même, aux changements de modes relationnels en général, à l'apprivoisement de nos vieux fantômes intérieurs, afin de libérer tout ce qui peut l'être, à notre unité.